Monster X Monster de Nikiichi Tobita chez Ki-oon

Monster x Monster Tome 01

Pendant des siècles les monstres ont régné en maîtres alors que les humains, effrayés, luttaient pour leur survie. Mais au fil des années les cartes ont été redistribuées. D’une lutte pour la survie, les combats contre les monstres sont devenus un sport et un commerce. Le monde est en paix et les monstres n’effraient plus la population. Ceux qui les chassent, les bringers, sont de véritables stars aux yeux de tous et voient leurs portraits affichés dans les journaux.

C’est dans ce monde que notre héros évolue, loin de la gloire des bringers il en est plutôt l’exact opposé. À 29 ans il habite chez sa mère et passe ses journées à glander, que ce soit sur les jeux vidéos ou en regardant des magazines érotiques. Mais sa mère ne l’entend pas de cette oreille et compte bien le faire bouger pour qu’il trouve un emploi.

Si comme moi vous ouvrez Monster x Monster sans rien avoir lu dessus vous risquez d’être surpris. Le récit commence de manière épique avec des combats homériques contre des monstres gigantesques, cornus, corps nus et poilus. Les lames sifflent, les coups fusent et le sang gicle. Une ouverture de Seinen comme on les aime. Puis surgit le protagoniste principal, Neet, doigt dans le nez et cheveux gras dans sa chambre d’ado attardé. Et là c’est la surprise, le rythme change complètement et on se met à suivre les journées lentes et inutiles du plus gros glandeur qui soit. Sa mère le menace avec une lame pour le forcer à aller à Pôle Emploi et il utilise tout les stratagèmes possible pour ne pas y aller.

Les premiers chapitres sont extrêmement drôles car très parodiques des lancements de quêtes initiatiques classiques des Nekketsu. Neet rencontre un personnage qui lui dit des paroles qui le font réfléchir sur le sens de sa vie. Il se sent soudain pris d’une force d’agir et sent l’appel de son destin…

Auquel il répondra.
Le lendemain.
Surement…
Car là tout de suite il à la flemme.

Juste au moment où l’on commence à se dire que ce type est complètement irrécupérable et qu’il ne fera rien tout au long du manga, les évènements se mettent en place et ce sont eux qui vont pousser Neet à agir.

Si le scénario de Monster x Monster est drôle ce n’est pourtant pas sa plus grande force car quand vous aurez vu le trait de Nikiichi Tobita vous risquer d’être soufflé. En regardant les détails et la précision de ces planches je repensais à ses gens qui régulièrement me disent « Je n’aime pas le manga car les dessins sont trop simplistes », la prochaine fois que cela vous arrive ayez un tome de Monster X Monster sous la main pour leur clouer le bec. C’est surtout dans les détails des visages qu’il est bluffant ainsi que dans ceux des monstres. C’est d’ailleurs ce qui fait que l’introduction marche si bien. Ses premières planches sont tellement épiques que lorsqu’on arrive sur Neet et son doigt dans le nez on est complètement pris au dépourvu.

Si ce tome d’exposition s’axe beaucoup autour de la glande de Neet, il met surtout en place un terreau qui risque de rendre d’autant plus héroïque sa transformation. Car il y a une règle en narratologie qui fait qu’on s’attache beaucoup plus à un héros qui n’a pas choisit d’en devenir un. Et le basculement de la situation initiale vers les péripéties fonctionne encore mieux du fait que le personnage a ignoré les premiers éléments déclencheurs. C’est d’ailleurs ce qui est vraiment amusant dans la première partie. À chaque fois on a l’impression que l’histoire va partir et que le destin à appelé Nett mais il a la flemme.

Cette série publiée chez Ki-oon est prévue en trois tomes, ce premier prend un peu son temps autant dire que les autres risquent d’être chargés en péripéties et qu’on les attends de pied ferme.


Monster x Monster Tome 1
Auteur : Niikichi Tobita
Editeur : Ki-oon
Collection : Seinen
Date de publication : 23 Février 2017
Pagination : 192 pages Noir & Blanc
Prix : 7,65 € €



Images de l’article © Edition Ki-oon – Tous droits réservés